FORMATION AIDE-SOIGNANT

FORMATION AIDE-SOIGNANT

formation aide-soignant

L’IFSI Saint Jacques a un agrément pour 120 élèves aides-soignants.

lieux d’exercice:

en milieu hospitalier: établissements de santé publics ou privés, en extra-hospitalier, lieux de vie (EHPAD, SSIAD, MAS…)

La brochure ci-dessous vous présente la formation.
 

formation aide-soignant

L’IFSI Saint Jacques a un agrément pour 120 élèves aides-soignants.

lieux d’exercice:

en milieu hospitalier: établissements de santé publics ou privés, en extra-hospitalier, lieux de vie (EHPAD, SSIAD, MAS…)

La brochure ci-dessous vous présente la formation.
 

TEXTES DE RÉFERENCES

MODALITéS D’ADMISSION EN FORMATION

Épreuves de sélection : inscription de mai à septembre La sélection des candidats est effectuée par un jury sur la base d’un dossier et d’un entretien destinés à apprécier les connaissances, les aptitudes et la motivation du candidat à suivre la formation.
Prérequis : la formation est accessible sans condition de diplôme.
Les agents des services hospitaliers qualifiés de la fonction publique hospitalière et les agents de service sont dispensés de l’épreuve de sélection (article 11 – arrêté du 12 avril 2021).

DÉROULEMENT

L’ensemble de la formation comprend 44 semaines, organisée sur la base de 35 heures par semaine réparties comme suit :

  • 22 semaines d’enseignement théorique en institut de formation (770 heures)
  • 22 semaines d’enseignement clinique en stage (770 heures)

La formation débute en janvier et se termine début décembre. Durant la formation les élèves bénéficient de 4 semaines de congés.

OBJECTIFS

En tant que professionnel de santé, l’aide-soignant est habilité à dispenser des soins de vie quotidienne ou des soins aigus pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien-être et l’autonomie de la personne dans le cadre du rôle propre de l’infirmier, en collaboration avec lui et dans le cadre d’une responsabilité partagée.
A l’issue de la formation l’élève sera capable :

  • D’accompagner la personne dans les activités de sa vie quotidienne et sociale dans le respect de son projet de vie ;
  • De collaborer au projet de soins personnalisé dans son champ de compétences ;
  • Contribuer à la prévention des risques et au raisonnement clinique interprofessionnel.
CONTENU

Organisation de la formation théorique : La formation comporte 10 modules de formation constituant 5 blocs de compétences correspondant aux 11 compétences définies dans le référentiel d’activités de l’aide-soignant(e).

  • MODULE 1 –  147 heures  : Accompagnement d’une personne dans les activités de sa vie quotidienne et de sa vie sociale (Module spécifique AS)     
  • MODULE 2 – 21 heures  : Repérage et prévention des situations à risque (Module spécifique AS)  
  • MODULE 3 – 77 heures : Evaluation de l’état clinique d’une personne (Module spécifique AS) 
  • MODULE 4  –  182 heures  : Mise en œuvre des soins adaptés, évaluation et réajustement (Module spécifique AS) 
  • MODULE 5  –  35 heures : Accompagnement de la mobilité de la personne aidée
  • MODULE 6 – 70 heures : Relation et communication avec les personnes et leur
    entourage
  • MODULE 7 – 21 heures : Accompagnement des personnes en formation et
    communication avec les pairs
  • MODULE 8 – 35 heures : Entretien des locaux et des matériels et prévention des
    risques associés
  • MODULE 9 – 35 heures : Traitement des informations
  • MODULE 10 – 70 heures : Travail en équipe pluri professionnelle, qualité et gestion des risques 

Formation clinique
La formation en stage comprend 4 périodes de stages à réaliser en milieu professionnel : 3 stages de 5 semaines et 1 stage de 7 semaines, réalisé en fin de formation, permettant l’exploration ou la consolidation du projet professionnel et le renforcement des compétences de l’apprenant.

DISPENSES

Les personnes titulaires des diplômes cités ci-dessous font l’objet de dispenses de compétences, de blocs de compétences ou des allègements de certains modules de formation (article 14) :

  • Diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture
  • Diplôme d’Etat d’ambulancier
  • Diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Vie Sociale ou Mention Complémentaire Aide à Domicile ou DEAES (Diplôme d’Etat Accompagnement Educatif et Social : Accompagnement à la vie à domicile)
  • Diplôme d’Etat d’Aide Médico-Psychologique ou DEAES (Diplôme d’Etat Accompagnement Educatif et Social : accompagnement à la vie en structure) 
  • Titre Professionnel d’Assistant(e) de Vie aux Familles
  • Diplôme d’Etat Accompagnement Educatif et Social : accompagnement à l’éducation inclusive et à vie ordinaire
  • Baccalauréat professionnel “Accompagnement Soins et Services à la Personne” option “A domicile” et option “En structure sanitaire, sociale ou médicosociale”
  • Baccalauréat professionnel spécialité “Services aux personnes et aux territoires”

Les agents des services hospitaliers qualifiés sont dispensés d’un stage de 5 semaines (article 15)

MODALITÉS D’ÉVALUATION

Évaluation théorique sous formes de :

  • Étude de situation cliniques, épreuves pratiques en situations simulées.
  • Étude de situation cliniques, épreuves pratiques en situations simulées.
MÉTHODES PÉDAGOGIQUES

Tout au long de la formation, les savoirs, savoirs être et savoirs faire sont construits grâce à des méthodes pédagogiques diversifiées :

  • Magistrale : Cours magistraux (CM) en distanciel
  • Active : Travaux dirigés (TD) travaux de groupe, jeux de rôle, travaux personnels guidés (TPG) en présentiel
  • Expérimentale : travaux pratiques (TP), simulation en santé (situationnelle ou procédurale) en présentiel
DIPLOMATION

L’accès à la certification est ouvert aux élèves n’ayant pas cumulé plus de cinq pour cent d’absence justifiée, non rattrapée, sur l’ensemble de la formation.
Le diplôme d’Etat d’aide-soignant s’obtient par la validation de l’ensemble des blocs de compétence acquis en formation théorique et pratique et en milieu professionnel, selon les critères d’évaluation définis dans le référentiel de certification .

AIDES FINANCIèRES
  • Aides régionales d’études attribuées par Région Sud pour les personnes en continuité de parcours scolaire
    (interruption de scolarité < 1an).
  • Rémunération des stagiaires de la formation professionnelle : elle s’adresse aux demandeurs d’emplois
    (non indemnisés par pôle emploi ou un autre employeur public). Le dossier est remis par l’IFAS à l’entrée
    en formation.
PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

Les personnes (candidats ou apprenants) sollicitant un aménagement des épreuves de sélection ou des conditions d’examen doivent transmettre à l’IFSI l’avis d’un médecin agréé par l’ARS PACA , désigné par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) précisant les modalités à appliquer. La directrice évaluera la faisabilité des aménagements prescrits.
Le dossier de demande d’aménagement est à retirer auprès du référent handicap de l’institut.